Extension garage: méthodes, coût et démarches

Dans certaines villes, la recherche d’un parking pour garer sa voiture est un véritable casse-tête. C’est pour cette raison que plusieurs personnes souhaitent construire une extension pour créer un garage. Mais, quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous pour concevoir un garage ? Réponses.

Extension de garage : trois alternatives

Besoin de concevoir une extension pour construire un garage ? Trois principales options vous sont offertes. Lorsqu’une habitation ne dispose pas de garage, on peut en mettre dans l’extension de la maison. Cette nouvelle construction sera donc accolée à l’édifice existant, permettant à la famille d’avoir un accès donnant du garage à la maison pour plus de praticité.
Selon la place libre, le garage pourra être installé dans l’arrière ou sur la façade de la maison. Par ailleurs, en fonction de l’agencement de la maison, on peut également mettre un toit-terrasse au-dessus du garage, voire même une chambre d’appoint. Une extension maison réalisée selon les normes du métier exige l’aide d’un expert à l’image d’une entreprise de construction à Namur.
De l’autre côté, la construction d’un garage isolé est également possible. Cette option est intéressante, dans le cas où la place vacante pour le prolongement de l’habitat est petite. Dans ce cas, il serait beaucoup plus intéressant de concevoir l’extension dans le jardin. En outre, cette alternative non communicante avec l’édifice pour posséder des grandes dimensions, pour créer un double garage ou un atelier de bricolage.
Quant à la dernière option, elle concerne l’agrandissement d’un garage existant. Ce prolongement peut se faire dans la profondeur, dans la largeur et dans la surélévation du garage existant. Pour ce faire, il suffit de mettre en place un carport ou un auvent.

Extension garage : coût et démarches administratives

Au même titre que le prix d’extension d’une salle, le tarif d’extension de garage oscille en fonction des matériaux sélections. La méthode de construction influe aussi sur le tarif : simple ou double garage, accolé ou isolé. En outre, l’aspect extérieur d’une extension de garage influence aussi le tarif. Mais, en général, le coût d’une extension de garage nécessite un budget de 200 € à 500 € par m². À noter que l’intervention d’un architecte est indispensable quand la dimension au sol du garage dépasse 150 m².
Concernant les démarches administratives à suivre, elles varient également en fonction de l’option sélectionnée et de la taille du garage. Une extension accolée se trouvant à l’arrière de la maison, avec une superficie maximale de 20 m² ne requiert qu’une déclaration de travaux. Au-delà de ce seuil, la réalisation des travaux exige un permis de construire. Alors qu’un agrandissement isolé exige toujours un permis de construire qu’importe la surface. Toutefois, avant de réaliser cette tâche, il serait plus judicieux de consulter le PLU auprès de la mairie.
Au même titre que la construction d’une maison, la création d’un garage exige la réalisation d’un dossier. Ce dossier doit contenir les plans du garage, les accès, la fermeture, l’isolation et les alimentations du garage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *