Ce qu’il faut savoir avant d’aller à Dubaï

L’essor touristique de Dubaï ne montre aucun signe de ralentissement. La ville a accueilli plus de huit millions de touristes internationaux au cours des six premiers mois de l’année. Ce qui représente une augmentation de 10,6% par rapport à la même période en 2016. Pour ceux qui prévoient de s’y rendre dans les mois à venir, voici quelques importantes choses à savoir avant d’aller à Dubaï.

Aller à Dubaï ne se limite pas à admirer les gratte-ciels

Dubaï a une riche histoire et la culture de l’eau est fascinante, surtout si vous grattez en dessous au lieu de vous émerveillez devant les gratte-ciels. Il vous suffit alors de vous diriger vers les souks qui bordent Dubaï Creek, le cœur originel de la ville, où des commerçants de tout le Moyen-Orient viennent étaler leurs marchandises. À cet endroit, vous pouvez négocier des bibelots turquoise d’Iran, des trésors d’argent d’Oman et des dattes d’Arabie Saoudite. Il y a même un spectaculaire souk dédié à l’or, qui vaut le détour.

La nourriture est excellente

L’un des avantages d’une population d’expatriés aussi importante est la richesse des choix en matière de nourriture et d’endroit pour manger. Dubaï a une scène gastronomique excitante. Dans la région de Bur Dubaï, vous pourrez vous régaler de plats :

• iraniens,

• philippins,

• yéménites,

• bangladais,

• indiens,

• pakistanais

• et même afghans.

Mesdames, vous n’avez pas forcément besoin de burkini

Un bikini suffira. Bien que Dubaï soit un pays musulman, les mœurs ne sont pas aussi conservatrices que vous pourriez le croire. Habillez-vous comme vous le feriez en Europe: les shorts et les jupes passent très bien. Il n’y a pas besoin de se couvrir les cheveux non plus. Par contre, si vous souhaitez aller à Dubaï, sachez que les centres commerciaux sont un peu glaciaux en raison des présences en permanences des climatiseurs. Il faudra donc penser à ce moment à se couvrir. Vous aurez également besoin de vous voiler si vous envisagez de visiter la mosquée Jumeirah.

Le fameux palmier peut s’avérer décevant

Les urbanistes, prenez note: le fameux palmier n’est pas une forme appropriée pour une île à cause du trafic. Si vous restez sur une des frondes, il vous faudra une demi-heure de plus pour vous rendre à la marina de Dubaï ou au centre-ville, ce qui est loin d’être amusant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *