Point relais : une solution révolutionnaire pour les boulangeries

L’accroissement des activités de l’e-commerce stimule les activités des sociétés de livraison souhaitant étendre leur réseau d’inventaire. Combien le point relais génère en termes de revenu ? Trouvez toutes les réponses à vos questions ici.

Une réelle proximité avec les clients

Le point relais a l’avantage d’être une méthode pratique pour récupérer son colis. Il maintient les animations au niveau des petits commerces comme les boulangeries. Ce processus permet aussi aux clients d’échanger avec du monde. De plus, la relation étroite avec les commerçants ne sera pas détruite, les clients pourront toujours bénéficier de suggestions.

En proposant ce type de service, les artisans peuvent apporter de nouveaux services sans engendrer de perte de trafic. Ce dernier lui donne l’opportunité de fournir des services et des produits supplémentaires pour augmenter ses ventes grâce à des achats impulsifs.

Jusqu’à 30 % des clients qui viennent chercher des produits en magasin font des achats supplémentaires. Cette nouvelle méthode d’achat peut également contribuer à fidéliser la clientèle grâce à des conseils et services en magasin. Trouvez votre place en visitant https://partenaires.mondialrelay.fr/explorez-notre-univers/nos-relayeurs/boulanger/.

Les principaux atouts d’un point relais

Les qualités idéales de l’entreprise choisie comme point relais colis sont les suivants :

· Excellente situation géographique : Si votre point de vente est situé sur un axe très fréquenté, à proximité d’un pôle de transports en commun, avec une vue large et un parking à proximité, alors vous aurez un avantage non négligeable ;

· Prolonger les horaires d’ouverture : afin de faciliter la récupération des colis, il est préférable d’avoir un horaire d’ouverture très large (tôt le matin, tard le soir, 6 ou 7 jours sur 7) ;

· Zone de stockage plus grande : pour accueillir autant de colis que possible (en particulier lors d’événements chargés), il est avantageux d’avoir un espace arrière sécurisé plus grand ;

· Organisation parfaite : les entreprises les plus efficaces qui fournissent ce type de service peuvent être parfaitement organisées, en particulier avec un excellent logiciel de caisse et des certifications de confiance ;

· Personnel en nombre suffisant : afin de pouvoir gérer d’autres activités, il est préférable d’avoir une équipe suffisamment nombreuse avec suffisamment de personnel pour accueillir les visiteurs en excès.

Les démarches à suivre

Pour devenir un point relais, adressez votre candidature à l’une des principales plateformes qui proposent ce service en France : Mondial Relay compte a peu près 5000 points Relais®, Kiala est un réseau de 4000 relais environ et une centaine de points Click & Collect, et Relais Colis converge avec 4000 marchands partenaires. N’oubliez pas de prévoir suffisamment d’espace de stockage et de prendre du temps, ou demandez au personnel de gérer ce service supplémentaire.

Un service avec une rémunération rentable indirectement

En contrepartie de ce service, la rémunération assurée par le réseau de messagerie est comprise entre 0,30 euro et 0,50 euro par forfait taxe, et encore plus élevée pour les gros forfaits (moyenne des conditions d’observation). Autrement dit, pour les 20 forfaits distribués chaque jour, 5 jours par semaine, c’est une bonne moyenne, avec un chiffre d’affaires mensuel supplémentaire de 126 à 210 euros. Une fois les charges déduites, le reste n’est pas tant. Cela dit, les revenus indirects sont conséquents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *