Les choses à faire à Miami pour une semaine de séjour

Une ville aux lumières bleues grâce au fait qu’elle soit adossée à la mer, Miami a tout à offrir. C’est une mixture de paysage aquatique à proximité d’une ville animée et riche de culture. Une semaine de voyage est tout à fait suffisante pour découvrir ses atouts.

Premier pas à Miami Beach

Son charme réside sur son climat qui permet d’être à l’abri de l’agressivité du froid ou de la chaleur d’octobre en avril. Une fois les réservations sur https://www.hotel-miami.net/ faites , visitez l’Art et Déco où gisent des architectures incomparables qui sont des bâtiments conservés depuis 1930. Puis passer à Fisher Island regroupant les hôteliers de luxe accessibles que par des bateaux ou des hélicoptères. Un endroit où l’on pratique du golf au bord de mer, où on apprend le tennis et sirote les spas.

Au deuxième jour, partez à la conquête Coconut Grove

C’est à Coconut Grove qui est une ne des destinations proposées par https://www.hotel-miami.net/qu’est situé la Villa Viscaya offrant vue magnifique de la baie de Biscayne. La Villa dispose de dix hectares de jardin immense à apprécier de son beau rivage et du hamac de Rockland. Une fois les visites finies, passez quelques heures de détente à siroter du café en terrasse puis continuez à sillonner les rues pour être à la rencontre des origines des architectures de Miami décorées des plantes exotiques.

Mettez de la couleur au 3e jour à Wynwood

Rendez-vous à Wynwood où la rue est une allée pour faire un tour aux œuvres d’arts. Là, bas, les abris ont été reconvertis en galeries d’expositions d’œuvre d’art ou des brasseries artisanales. Fresques murales et des inspirations de toutes les couleurs, voilà un quartier branché où les originaux se fondent dans les plus chics. Boutiques, sorties dans les bars, gastro entre amies, toute une journée aux mille ambiances.

Une sensation forte à l’étape 4 sur les Everglades

C’est un endroit synonyme des activités à sensations fortes. Tentez l’expérience unique des vitesses des airboats à la rencontre de l’immensité aquatique. Au sud, on peut parcourir simplement les routes pour tomber au hasard dans des parcs, apprécier le kayak, le vélo et frissonner par la recherche d’alligator.

L’immanquable baie de Biscayne au cinquième rendez-vous

Une plongée permettra d’y scruter la vie sous-marine et naturellement la baie est à parcourir en croisière. Ce parc, connu par ces hamacs de mangrove et son phare emblématique de Boca chitta est aussi une bonne excuse pour tenter les voiliers. Et c’est en reculant vers Elliot key que l’on devient accro aux pratiques aqua tels les kayaks, la pagaie ou la plongée en apnée.

Un avant-dernier séjour plus doux à la rencontre du jardin Fairchild

Plantes exotiques, un espace aquatique avec des tortues et croco, il y a de quoi se surprendre au jardin Fairchild. Partez également à la rencontre des œuvres d’arts, signes des caprices par les villas Georges Merrick dessinées à la française ou au chinois.

Licol Road et little havana : les derniers, mais pas les restes

Il faut bien ramener quelque chose de cette ville, sinon Licoln road bien qu’il indique alors un sens inverse qui est de retourner à Miami beach, cela en vaille vraiment le coup pour un viré shopping. De son côté, garnir son ventre est aussi permis à Little havana et de terminer dans Life house proposé sur https://www.hotel-miami.net// . C’est un moment opportun de se retrouver avec une partie de domino, de danse de salsa et manger à la cuba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *